Sprachauswahl

JS FlexSlider

LA CLÉ DU SUCCÈS, UNE ALCHIMIE DU TERRITOIRE

Dans quelques années, une fois le Festival « installé », l’Aube jouera dans la même cour que la Roque d’Anthéron ou la Chaise-Dieu. Cependant, nous serons les seuls à bénéficier de cette alchimie de lieux et de musiques, centenaires, qui par le Saint-Graal, donne force de loi à cette phrase de Paul Feller: « faire ce qu’il faut faire, quand il faut le faire, et le faire bien ».

Je crois que le « Maître des Moulins » et le « le Virtuose de la corde » par leur parcours de vie, illustrent bien ce fragment de foi. En mettant les bois à l’unisson, Erwin et Valentin allaient mettre dans le mille. Les bois des charpentes centenaires mises en résonnance avec les bois des instruments de musique, mais aussi la force des partitions en chambre et surtout, du bois dont sont fait les hommes, de la bûche de l’Auvergnat, des gens qui sans façon, avec quatre bouts de bois et un quatuor, vous offrent le plus bel été indien au lac d’Orient. Erwin et Valentin et leurs deux moitiés « larronnes » : un quatuor gagnant pour l’Aube.

ROBERT SIMZAC ,  Journal L’ŒIL, sept. 2012